Le marché automobile français continue sa dégringolade.

Les constructeurs automobiles sont actuellement en pleine déprime avec une baisse des immatriculations pour le quatrième mois d’affilée. En juillet, le recul est de 5,9%, soit 159 945 voitures vendues. La prime à la casse n’étant plus d’actualité, les Français rechignent à changer de véhicule. Les marques françaises ont dévissé de 9,3%, alors que les constructeurs étrangers sont eux en repli de 1,2%. Même Dacia, pourtant habitué à de belles ventes, est en baisse de 48,8%. Sur les sept premiers mois de l’année, le marché de la voiture neuve est en hausse de 0,2%, mais pour combien de temps…

  • Peu de gens le savent, mais la prime à la casse est toujours possible chez certains de nos voisins européens. Un mandataire auto la propose d’ailleurs toujours aux Français, jusqu’à 2500 € de déduction pour l’achat d’une voiture neuve, en plus des remises mandataires…

    Un achat par ces intermédiaires contribue bien à l’augmentation des chiffres des immatriculations de voitures neuves en France.

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *