Départ du délégué interministériel à la sécurité routière

frederic péchenard

Frédéric Péchenard, délégué interministériel à la sécurité routière

Début janvier, l’actuel délégué interministériel à la Sécurité routière Frédéric Péchenard se lancera dans la bataille pour la mairie de Paris sur la liste de Nathalie Kosciusko-Morizet. Cet homme de 56 ans est commissaire de formation et a ensuite été nommé directeur des services de la Police nationale. De juin 2007 à mai 2012, il est à la tête de la Direction Générale de la Police Nationale avant de devenir délégué interministériel à la sécurité routière. Fils d’un avocat, il compte parmi ses camarades de classe Nicolas Sarkozy. En 2002, il est sur le devant de la scène lorsque le tireur fou de la mairie de Nanterre se défenestre. A cette époque-là, il est patron du Quai des Orfèvres et pense que sa carrière est finie. L’année suivante son honneur est sauf avec le dénouement de l’affaire du bagagiste de Roissy injustement accusé de préparer un acte terroriste à la suite d’un complot monté par sa belle-famille. En juillet 2011, il est promu Officier de la Légion d’Honneur. Outre ces activités, il est aussi professeur associé à l’Ecole nationale supérieure de la police de Saint-Cyr-au-Mont-d’Or et assure des conférences à l’Institut de criminologie de l’Université Paris II. En 2007, il publie un livre relatant ses 25 années passées à la Police Judiciaire de Paris. Dans cet ouvrage il évoque ses relations avec Nicolas Sarkozy. Contrairement à ce qui a pu être évoqué par les différents médias, cela n’a été qu’une relation de proximité familiale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *