Réunion du Conseil National de la Sécurité Routière

limitation de vitesse à 80 km/h

Une nouvelle limitation pour 2014 ?

Débat sur la vitesse.

Lors de la réunion de vendredi 29 novembre, le Conseil national de la sécurité routière (CNSR) s’est penché sur plusieurs dossiers dont la baisse des limitations de vitesse sur le réseau secondaire (départementales ou nationales sans séparateur médian). Cette mesure permettrait de sauver 350 à 400 vies par an. Cependant, aucun vote n’a eu lieu sur le sujet. Pour lutter contre la mortalité routière, les experts  du CNSR émettent une deuxième option qui consisterait à réduire la vitesse sur une « grande partie » des routes en fonction de leur accidentalité, ceci pour éviter 210 à 240 personnes tuées.  Il semblerait que les débats aient été houleux. La limitation de vitesse a été approuvée à la majorité mais pas à l’unanimité. Et aucune option n’a été retenue. Les experts se sont aussi confrontés au lobby automobile. L’association 40 millions d’automobilistes a d’ailleurs levé une pétition contre la proposition. Le président de l’association, Daniel Quéro souligne qu’il est inadmissible de demander aux gens de rouler moins vite alors que les voitures sont de plus en plus sûres. La pétition compte près de 100.000 signatures. Le président de l’Association française de la presse automobile, Denis Astagneau n’est pas d’accord avec l’idée du « toujours plus de répression ». Il préférerait privilégier la prévention et la pédagogie.  Chantal Perrichon, présidente de la Ligue contre la violence routière regrette que le vote n’ait pas eu lieu le jour même. Le délégué interministériel, Frédéric Péchenard répond qu’il reste des questions de coût et d’impact à résoudre avant de se prononcer. A priori, aucun vote ne devrait avoir lieu avant juin 2014, d’autant plus que le Comité interministériel ne doit pas se réunir avant les grandes vacances.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *