Les motards reçus à la mairie de Marseille

Verbalisation des deux-roues à Marseille

La FFMC s'entretient avec la mairie de Marseille

paper writing service

Les revendications des motards marseillais.

La bataille pour les municipales bat son plein à Marseille. La Fédération Français des Motards en Colère (FFMC) s'invite dans le débat suite à la multiplication des verbalisations des deux-roues motorisés et demande des explications. Fin août, la municipalité marseillaise avait lancé une vaste campagne de sensibilisation invitant les conducteurs de deux et trois-roues motorisés à utiliser les places de stationnement qui leur sont réservés. Quelques jours plus tard, les verbalisations pour stationnements non conformes ou gênants pleuvaient sur la ville. L'antenne de la FFMC des Bouches-du-Rhône a donc rencontré Laure-Agnès Caradec, adjointe au maire en charge de la voirie, de la circulation et du stationnement. Lors de cet entretien, la conseillère municipale s'est d'abord expliquer précisant qu'elle considérait ces engins comme une réelle alternative aux voitures particulières. Mais elle précisait aussi que le stationnement est devenu anarchique. La situation ne s'est d'ailleurs pas améliorée avec la nouvelle zone piétonne du Vieux Port. Madame Caradec souligne que l'on a d'abord demandé aux usagers de faire preuve de civisme et de bon sens avant de passer une verbalisation ciblée. Cependant, elle rappelle que depuis le début de l'année, on enregistre 200 contraventions mensuelles notamment dans le secteur du Vieux Port. Le parc de stationnement mis à disposition des deux et trois-roues motorisés est gratuit mais ne peut contenir un nombre toujours croissant de véhicules. Pour l'instant il peut accueillir environ 1.600 engins. En revanche, Madame Caradec n'est pas en charge d'éventuelles zones réservées au stationnement des deux-roues aux abords des espaces piétons. Elle a invité la FFMC de se rapprocher de la Communauté urbaine. La fédération des motards s'est à son tour expliqué soulignant qu'elle préférait la pédagogie, le dialogue et la sensibilisation à la verbalisation. De plus, les motards ont soulevé certains inconvénients du parc :  Certaines dimensions sont insuffisantes ; des obstacles empêchent le stationnement ; absence de signalisation de direction ; des voitures en stationnement sur les emplacements ; un sol pas assez dur pour résister au béquille…. De plus, la FFMC qu'il est difficile de joindre les services techniques compétents. A l'issue de cet entretien et après l'étude des différents documents des deux parties, l'adjointe au maire a communiqué les coordonnées d'un contact référent pour les points techniques. Elle a aussi invité la FFMC 13 à participer aux prochains groupes de travail qui étudieront le sujet.

zp8497586rq