Hausse de la mortalité routière en février

panneaux-limitation-vitesse-80-km-hd

Abaissement de la vitesse sur le réseau secondaire

La hausse de la mortalité routière observée en 2014 se confirme encore au mois de février. Ce mois-ci 240 personnes ont perdu la vie sur les routes de France (225 en février 2014). Cela correspond à une augmentation de 6,7 % selon l’Observatoire National Interministériel de la Sécurité Routière (ONISR).

Cependant, le nombre d’accidents corporels baisse de 9,4 % (3695 en février 2015 contre 4079 en février 2014). Le nombre de personnes blessées est lui aussi en baisse : – 8,7 %.

De mars 2014 à février 2015, la mortalité routière augmente de 5,1 % et concerne les automobilistes, les cyclistes et les piétons. Le nombre de motards tués reste stable et celui des cyclomotoristes est à la baisse.

L’année 2014 a enregistré 3 388 décès sur les routes (120 de plus qu’en 2013). Face à cette augmentation, le gouvernement a ainsi élaboré un plan de lutte qui comporte 26 mesures dont :

  • L’abaissement du taux d’alcoolémie de 0,5 à 0,2 gramme par litre de sang pour les conducteurs novices
  • Oreillettes, casques et écouteurs au volant seront interdits
  • Interdiction de se stationner à moins de 5 mètres avant les passages piétons
  • Renforcement des contrôles des exploitants de débits de boissons
  • Expérimentation d’une baisse de vitesse de 90 à 80 km/h sur les routes secondaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *