eCall : nouveau système d’alerte des secours

appel-urgence

Les données seront transpises par le 112

Le 28 avril, le Parlement européen a adopté « eCall », le système d’alerte automatique des services d’urgence.

À partir du 31 mars 2018, les voitures et les petits utilitaires de l’Union Européenne seront donc équipés du eCall. Les données transmises au numéro européen 112 concerneront la catégorie du véhicule, sa localisation, le type de carburant, le nombre de ceintures bouclées (ce qui indiquera le nombre de passagers).

Le Parlement fixe cependant des garanties notamment concernant la protection des données personnelles qui ne pourront être utilisées qu’en cas de situations d’urgence. Elles seront ensuite tout simplement effacées.

Cette décision appuie les résultats d’accidentologie sur les routes de l’Union Européenne : 25 500 personnes ont trouvé la mort sur les routes européennes. Cette alerte pourrait améliorer de 40 à 50 % le délai d’intervention des secours. Le nombre de tués pourrait baisser de 1 à 10 %.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *