Attention à l’usage des régulateurs et limiteurs de vitesse

regulateurLa Fondation Vinci autoroutes a commandé une étude sur la conduite avec régulateur et limiteur de vitesse. Il apparaît que les comportements lors de ce type de conduite sont plutôt atypiques et révélateurs d’une moindre maîtrise du véhicule. C’est ce qui a été observé notamment lors des dépassements à cause d’une vitesse plus difficile à moduler. Le fait d’utiliser le régulateur incite les conducteurs à rester plus longtemps sur la voie de dépassement et à se rabattre moins fréquemment à droite. Les distances de sécurité sont elles aussi réduites de 5 % en moyenne avant le début du dépassement et de 10 % (environ 4 mètres)  au moment de se rabattre.  Trois groupes de trente cobayes répartis par catégorie d’âge ont été observés sur un simulateur de conduite. L’étude montre que l’utilisation du régulateur et du limiteur rendent moins vigilant, notamment en situation d’urgence, où la capacité de réaction est sensiblement réduite. Il serait donc préférable de prôner un usage raisonné de ce type d’appareils. Il faut désactiver le régulateur lorsque le trafic est dense ou à l’approche de zones de travaux ou péages. Pour les longs trajets, il faut augmenter la fréquence des pauses puisque la vigilance est accrue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *