Une recrudescence constatée sur les routes algériennes durant le Ramadan.

Durant le Ramadan, le nombre de morts sur les routes algériennes a augmenté avec 58 décès constatés. La  police du pays a précisé que 1198 accidents routiers ont eu lieu, ceux-ci faisant 1454 blessés. Cependant, le nombre d’accidents sur les routes a diminué de 46 par rapport à la même période un an auparavant. La Direction générale de la Sûreté nationale avait pourtant tout mis en œuvre pour mettre en place des actions préventives, notamment une sensibilisation des conducteurs au code de la route. Durant la même période, pas moins de 3067 permis de conduire ont été retirés, avec en prime 23 219 amendes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *