Une campagne de sensibilisation contre le débridage des cyclos.

« Un cyclo débridé c’est un ado en danger » Voilà le slogan du dernier message présenté par la Sécurité Routière. Une campagne de sensibilisation est mise en place à l’approche de l’été, mais surtout avant la rentrée scolaire. Chaque jour, pas moins de 37 cyclomotoristes sont impliqués dans un accident grave de la circulation : dépassement de la vitesse autorisée, prise de risques, etc… Rappelons qu’en cas de débridage, la sanction est de 135 euros d’amende et d’une peine de prison avec sursis. Il est donc interdit d’intervenir sur l’échappement, le filtre à air, le carburateur ou la transmission. Il n’est pas rare de voir un cyclo monter à 90 Km/h au lieu des 45 km/h. Cette campagne de sensibilisation sera diffusée dans divers magazines ainsi que des bannières notamment sur Facebook et Google. Les motos-écoles seront aussi mises à contribution, tout comme les concessions de motos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *