Un nouveau revêtement pour le périphérique parisien

revêtement périphérique parisien

un nouveau revêtement pour quelques sections

Depuis le mois de juin, un nouveau revêtement de la chaussée de la Porte de Vincennes fait l’objet de tests. Le but visé est de réduire le bruit de 7, 5 décibels, ce qui correspondrait à un trafic divisé par six. Selon Bruitparif, l’enveloppe acoustique fait ses preuves après trois mois d’expérimentation. Les 61.000 riverains du périphérique parisien espèrent. Interrogés, ils s’estiment satisfaits. Cependant, certains ne ressentent pas la baisse de décibels car riverains depuis de nombreuses années ils ont une grande souffrance vis-à-vis du bruit. La totalité du périphérique recouvert du béton Rugosoft améliorerait pourtant le cadre de vie des habitants. Le revers de la médaille est toujours le même : le prix, deux à trois fois plus cher. Bruitparif déclare qu’il n’est peut-être pas nécessaire de l’installer partout. Certaines portions du boulevard périphérique sont constituées de revêtement de bonne qualité qui ne mérite pas d’être remplacé.

Notez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *