Un Italien privé de permis à cause de son homosexualité.

En Italie, une demande de renouvellement de son permis de conduire est obligatoire tous le dix ans après un examen médical pour juger l’aptitude du conducteur. C’est ce qu’a fait Cristian Friscina, jeune sicilien âgé de 33 ans. Son dossier a été refusé sous prétexte qu’il présente des pathologies qui pourraient être préjudiciables pour la sécurité de la conduite. Et quelles sont ces pathologies ? Tout simplement le fait d’être homosexuel. C’est lors de son service militaire qu’il avait révélé son homosexualité, ce qui fait que les services de l’Armée de Bari ont demandé une contre-visite, mais celle-ci n’est jamais venue, ce qui fait que Cristian a roulé dix ans sans savoir que son permis de conduire n’était plus valide. Son cas n’est pas unique, sachant qu’un autre conducteur a eu le même problème avec une plainte à la clé. La justice italienne a condamné le mois dernier les Ministères de la Défense et des Transports à verser 20 000 euros de dommages et intérêts, pour « discrimination et violation des principes constitutionnels ». Quant à l’affaire de Cristian, il semble qu’elle devrait être réglée sous peu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *