Un candidat au permis de conduire contrôlé avec 1,2 g d’alcool dans le sang.

On sait que passer son permis de conduire n’est pas chose facile et certains ne redoutent devant rien au moment de passer l’examen. Le quotidien Le Dauphiné Libéré rapporte qu’un candidat âgé d’une trentaine d’années s’est présenté à l’examen avec un taux de 1,2 g d’alcool par litre de sang. Fait rarissime s’il en est, les gendarmes stoppent le véhicule auto-école pour un contrôle d’alcoolémie qui s’est avéré positif. Le candidat indélicat encourt jusqu’à 4500 euros d’amende et deux ans de prison, avec bien entendu une interdiction temporaire de repasser l’examen pratique.

Notez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *