Un Angevin refuse de rendre son permis de conduire.

Depuis juin 2009, un Angevin lutte contre l’administration pour garder son permis de conduire. Le journal Le Courrier de l’Ouest rapporte qu’un conducteur se dit harcelé par les gendarmes qui lui somment de rendre son titre de conduite suite à une invalidation. Les forces de l’ordre viennent à son domicile tous les week-ends. Selon le décompte de l’administration, son nombre de points serait nul, ce qu’il conteste vigoureusement, faisant état d’une erreur de la comptable de son entreprise qui l’aurait rendu coupable de plusieurs infractions à la vitesse. Un recours est à l’étude devant la cour administrative d’appel. Son avocat rappelle donc qu’à ce jour son client n’est pas condamné, ce qui fait qu’il n’a pas à rendre son permis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *