Sécurité routière au Gabon

route gabon

les plots de la discorde

Au Gabon, il apparaît nécessaire d’apporter des moyens pour améliorer la sécurité routière. Cependant, certaines mesures ne sont pas toujours les bienvenues. A Libreville, dans les zones où les accidents étaient fréquents, des plots lumineux ou peints, en caoutchouc, en aluminium, en fer ou en béton ont été installés sur les routes récemment refaites. Sur les voies express, les plots sont en béton. Mais, ils sont à l’origine de certains accidents, dérapages, tonneaux, pour les automobilistes et pour les piétons qui doivent parfois les enjamber. Il semblerait donc que ces plots sensés protéger les usagers soient mal signalés et mal placés entraînant des collisions. La colère gronde chez les automobilistes d’autant que l’expérience montre que l’on aurait pu faire différemment. Lorsque les travaux de l’installation de la fibre optique se sont déroulés, les ouvriers avaient installé pour se protéger des plots en plastique remplis d’eau. Ils étaient ainsi alourdis et possédaient donc un poids suffisant pour contrebalancer un choc sans dégâts importants. Dans la situation actuelle, les plots en béton ne participent pas à la protection des usagers de la route.

 

Sécurité routière au Gabon
5 (100%) 1 vote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *