Des radars qui flashent trop

radar tronçon

Certaines défaillances peuvent aussi expliquer le succès de certains radars

En Belgique, près de Gand, 100.000 personnes ont été flashées sur une autoroute depuis le début de l’année. Les radars tronçons de ce réseau mesurent la vitesse moyenne des véhicules sur plusieurs kilomètres. Cependant, certains automobilistes refusent de s’acquitter de l’amende. En conséquence, les tribunaux sont débordés, car il faut ouvrir un dossier pour chaque défaut de paiement. Actuellement, 23.000 procès-verbaux sont en attente au Parquet. Afin de traites toutes les infractions en attente, la police belge a tout simplement décider de débrancher de manière régulières les radars incriminés. Toutefois, elle précise que tous les PV seront traités, ne laissant ainsi aucun espoir à ceux qui envisageaient une amnistie. A Liège, au cours des six derniers mois, 16.000 infractions ont été relevées par un radar tronçon. C’est cinq fois moins qu’à Gand. La multiplication des infractions peut aussi être due à des défaillances techniques. En Suisse, à Genève, un radar s’est déchaîné pendant une heure et a flashé tous les véhicules qui passaient.

Des radars qui flashent trop
5 (100%) 1 vote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *