Premier bilan du nouveau permis de conduire

Présenté le 13 juin 2014, la réforme du permis de conduire a suscité un certain nombre de réserves. Des craintes sans doute injustifiées on se fie aux statistiques puisque le bilan de la réforme est plutôt encourageant.

Moniteur et élèves

Un premier bilan du nouveau permis de conduire positif.

La réforme du permis a notamment fait diminuer le délai d’attente entre deux passages de l’examen pratique.

Une diminution inégale du délai d’attente entre deux passages

En moyenne, le délai d’attente a diminué en France de 30 jours, passant de 93 jours en 2013 à 63 jours en 2015. Une diminution significative mais encore insuffisante puisque l’objectif de la réforme est de le diminuer à 45 jours. Pour en arriver à ce chiffre, l’État a dû :

  • Élargir les personnes habilités à valider l’examen pratique afin d’augmenter le nombre d’inspecteurs
  • Privatiser la surveillance de l’examen théorique afin d’augmenter le nombre d’inspecteurs
  • Réduire la durée de l’examen pratique afin d’augmenter le nombre de passage journalier

Si de nombreux départements ont bénéficié de cette réforme, le délai a peu varié dans certains départements. C’est le cas notamment des départements de l’Ile-de-France qui ont vu leur délai d’attente diminué fortement (entre 30 et 40% selon les départements). Mais les délais d’attente entre deux passages de l’examen pratique restent au-dessus de la moyenne, avec 67 jours d’attente en Essonne (le département la région parisienne où les délais d’attente sont les plus courts).

Notez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *