Plus de volant à droite en Birmanie

conduite-à-droite

Le parc automobile Birman est essentiellement japonais et donc équipé d’un volant à droite

La Birmanie, s’apprête à prendre une mesure originale : supprimer les volants à droite dans les véhicules, alors que 90 % de ces véhicules sont en conduite à droite.

Pour comprendre la situation, il faut faire un petit rappel historique : en 1886, l’Empire Britannique envahit la Birmanie. Ce pays a appartenu au Royaume-Uni jusqu’en 1947. Lors de cette colonisation, les Britanniques ont évidemment instauré la circulation à gauche, comme à la maison, et donc un volant à droite dans les véhicules.

En 1970, la Birmanie décide de mettre fin à ce sens de circulation et adopte la circulation à droite. Cependant le marché automobile n’était pas très florissant sous la dictature. C’est pourquoi, les voitures étaient importées du Japon mais elles étaient équipées d’un volant à droite. Ainsi, bon nombres de véhicules de Birmanie roulent à droite mais avec un volant à droite.

C’est sans doute par souci de sécurité routière que le gouvernement birman a décidé de remédier à cette situation. Certains pensent que la mesure est trop rapide. En effet, le gouvernement annonce la disparition de ces véhicules sous 3 mois…. De plus les coûts financiers engendrés tant pour les particuliers que pour les concessionnaires ne sont pas négligeables. Ces derniers possèdent pas moins de 50 000 véhicules avec volant à droite en stock qu’il faudrait tout de même écouler….

 

Notez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *