Plan automobile du gouvernement

Le bonus écologique sera applicable dès que possible

Le 25 juillet, le gouvernement a rendu public son plan automobile. Les véhicules hybrides et électriques verront leur bonus écologique augmenter. Les 490 millions engendrés par cette hausse seront compensés par le malus des autres véhicules, a déclaré Arnaud Montebourg. Le bonus écologique des véhicules électriques passera à 7.000 € au lieu de 5.000 € aujourd'hui. Les véhicules hybrides bénéficieront d'un bonus de 4.000 € contre 2.000 € actuellement.  Pour les véhicules thermiques peu polluants les bonus seront augmentés de 100 à 150 €. Ils seront applicables immédiatement. Le plan ne précise rien en ce qui concerne les malus hormis le fait qu'ils seront applicables dans quelques mois. Instauré en 2007, suite au Grenelle de l'environnement, ce système privilégie les ventes de véhicules les moins polluants. 25 % des véhicules de l'Etat seront électriques ou hybrides. Pour favoriser le développement de ces véhicules, l'Etat s'engage à accélérer le déploiement de l'implantation de bornes de recharges des véhicules. De plus, pour soutenir l'innovation, 350 millions d'euros seront alloués aux constructeurs, sous-traitants et distributeurs. Le ministre du redressement productif évoque des « actes de concurrence déloyale » des constructeurs sud-coréens et demande à Bruxelles se surveiller l'accord survenu en octobre 2010 qui institue le libre-échange avec l'Union Européenne.

Notez cet article