Les voitures électriques (trop) silencieuses pour les déficients visuels…

Si l’on ne peut que se réjouir que d’une généralisation des véhicules électriques, les non-voyants et handicapés visuels ne sont pas sur la même longueur d’onde. Outre le fait que les véhicules électriques ne polluent pas, ils n’émettent aucun son, d’où le problème pour les piétons, qui est plus lorsque l’on est déficient visuel. C’est pourquoi la Fédération des Aveugles et Handicapés Visuels de France souhaite que les constructeurs installent un système sonore sur ce type de véhicules. Nissan a pour sa part réglé le problème, en adoptant un système d’alerte audio sur son modèle Leaf. Baptisé « Approaching Vehicle Sound for Pedestrians », la Leaf émet des sons provenant du compartiment moteur, le tout en fonction de la vitesse. Ce principe fonctionne à très basse vitesse (- de 30 km/h), car au-delà le bruit des pneumatiques indiquent aux piétons l’approche du véhicule.

Notez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *