Les ventes des avertisseurs de radars en nette hausse…

Malgré l’interdiction prévue sous peu des avertisseurs de radars, ces petits objets ne se sont jamais aussi bien vendus. Navirad annonce une hausse de 100 à 200% en seulement quelques jours. Même constat chez Inforad où les ventes ont bondi d’un coup. Le journal Le Parisien rapporte que certains en achètent même un second, au cas où le premier tomberait en panne. Quant à l’application Wikango, elle est passée au 11ème rang des applications les plus téléchargées alors qu’elle était encore au-delà de la 100ème place avant l’annonce de l’interdiction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *