Les procès-verbaux électroniques bientôt généralisés…

A moyen terme, le traditionnel papillon va laisser sa place au PV électronique. Les agents seront sous peu équipés de tablette électronique afin d’enregistrer les données par informatique. Ce procédé est déjà en expérimentation dans la Somme. Terminé donc le procès-verbal sous l’essuie-glace. Le contrevenant recevra donc directement le courrier chez lui, les informations étant directement transmises au Centre National de Traitement de Rennes, déjà en charge de la gestion des PV des radars automatiques. Avec ce nouveau principe, les agents passeront moins de temps pour sanctionner le contrevenant (dix minutes au lieu de 20), sachant qu’il devrait aussi en être terminé des éternels passe-droits. Les « PVE » seront en place sur tout le territoire d’ici moins de deux ans.

Notez cet article

  • Bonjour

    Je suis à la recherche d’un interlocuteur en Préfecture concernant la mise en place des pve. Serait -il possible de nous transmettre un nom au fait de cette gestion n’y arrivant pas depuis ce matin, après plus de 5 personnes différentes contactées… merci à vous (Je suis la secrétaire de Direction de la Police Municipale de Pertuis 84.

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *