Les Norvégiens Think déposent le bilan.

Think faisait partie des précurseurs dans le domaine des voitures électriques, mais l’entreprise norvégienne n’a pu récolter suffisamment de fonds pour poursuivre le développement de son activité, d’où un dépôt de bilan. La Think City était le premier véhicule à sortir des chaînes, et les premiers acquéreurs pourraient avoir des problèmes de pièces de rechange avec un réseau qui ne sera plus approvisionné. Il reste toutefois à Think de trouver de nouveaux investisseurs pour que l’entreprise perdure, après deux dépôts de bilan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *