Les motards en colère contre les nouvelles mesures.

Si les automobilistes s’inquiètent des nouvelles mesures prises en faveur de la sécurité routière, il en va de même pour les motards. Le week-end dernier, la Fédération Française des Motards en Colère (FFMC) organisait un rassemblement dans plusieurs grandes villes pour faire entendre son mécontentement. Bien entendu, la suppression des panneaux avertissant les radars étaient en cause, mais aussi l’obligation de porter sous peu une plaque d’immatriculation plus grande ainsi que le port d’un gilet de sécurité afin d’être encore plus visibles. Philippe Stoppacher, de la FFMC-13, faisait remarquer au quotidien La Provence : « En clair, on nous explique que piloter une moto en tee-shirt, en short ou en tongs ne pose aucun problème de sécurité, pourvu qu’on porte le gilet jaune. Quant aux radars, les gens vont piler dès qu’ils apercevront quelque chose de suspect au bord de la route. Et comme les automobilistes respectent rarement les distances de sécurité, on va tous se rentrer dedans. » A l’échelon national, la FFMC préconise une véritable législation sur la circulation en files.

  • Qui n´ ajamais vu un gendarme remonter une file de voitures en chemisette et visiere relevee ? Nota; casques de gendarmerie NOLAN non homologues pour rouler casque ouvert…
    A quand les exemples pedagogiques ?

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *