Les candidats chinois au permis en faveur du don d’organes.

Les Chinois devront réfléchir à faire un don d’organes en cas de décès lorsqu’ils feront la demande d’un permis de conduire. C’est ce qu’a rapporté le Vice-Ministre de la Santé Huang Jiefu. D’ici la fin 2011, les candidats à l’examen du permis de conduire devront se prononcer sur le souhait de donner des organes ou pas et si oui lesquels. Avec l’application de cette mesure, le Gouvernement chinois souhaite élargir le nombre de donneurs, le pays étant actuellement en proie à un manque de donneurs. Chaque année, 1,5 millions de malades ont besoin d’une transplantation, sachant que seulement 10 000 personnes en bénéficient. Certains pays ont déjà mis en place cette pratique, dont l’Australie.

 

Source : Radio Chine Internationale

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *