Les automobilistes espagnols seront poursuivis

radar automatique

Un accord bilatéral entre la France et l’Espagne

25 % des infractions relatives à la vitesse relevées en France sont imputables aux automobilistes étrangers circulant en France. Ce chiffre est multiplié par deux en période estivale. Depuis jeudi dernier, les conducteurs espagnols flashés pour un franchissement au feu rouge ou un dépassement de vitesse seront désormais poursuivis. Publiée dans le Journal Officiel le 17 juillet dernier, la loi répond à une directive européenne du 25 octobre 2011 et doit faciliter l’échange d’informations entre la France et l’Espagne. En 2012, les radars automatiques ont flashé 450.000 véhicules immatriculés en Espagne. Les radars espagnols ont eux flashé 130.000 véhicules français. Un accord similaire est intervenu le 30 juin 2012 avec la Beglique, le 9 juillet 2009 avec la Suisse, le 15 octobre 2011 avec le Luxembourg.

Les automobilistes espagnols seront poursuivis
5 (100%) 1 vote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *