Les 40 mesures en faveur de la sécurité routière annoncées trop précipitemment ?

Jeudi dernier, 40 mesures concernant la sécurité routière ont été annoncées, mais il semble que certaines annonces aient été prématurées, selon une interview donnée par Armand Jung (Président de la mission parlementaire) à 20Minutes. Le député (UMP) Philippe Houillon avait donné le ton avec cette annonce, mais le rapporteur explique dans l’interview avoir reproché au député sa précipitation. Le rapporteur indique également que Mr Houillon aurait pu subir des pressions de la part du ministre de l’Intérieur. « Plusieurs thèmes posent problème » précise-t-il à 20Minutes. « Il est hors de question par exemple de se montrer indulgent avec les petits excès de vitesse, qui font augmenter l’accidentologie. » Selon Armand Jung, l’objectif des 3000 morts par an avant la fin du quinquennat ne sera pas atteint. Avec ce rapport, il est prévu de faire encore mieux et de passer sous les 2000 morts avant 2020. Notons que l’examen final aura lieu le 19 octobre prochain.

 Source : 20Minutes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *