Le Tour de France a son propre code de la route.

Le Tour de France a aussi son code de la route. Pour ne pas l’avoir respecté et provoqué une chute lors de la 9ème étape, un chauffeur a été exclu de la Grande Boucle. Près de 150 véhicules suivent le Tour de France, dont 44 pour les seuls directeurs sportifs et directeurs sportifs adjoints. On compte aussi ceux réservés à la presse et aux invités. La voiture du directeur de course est placée en tête, avec celles des directeurs sportifs circulant sur le côté droit de la route et dans l’ordre du classement général. Les invités et les médis circulent quant à eux sur la gauche. Tout véhicule souhaitant dépasser la direction de course ne peut le faire qu’après accord de celle-ci. Des régulateurs circulant à moto permettent de contrôler et surtout de fluidifier la circulation.

 

Le chauffeur incriminé dans l’accident avait bien reçu l’ordre de ne pas dépasser, d’où son exclusion du Tour de France. Tous les véhicules suiveurs ont été recensés lors de la journée de repos afin de faire un peu de ménage, les coureurs étant les premiers à se plaindre du trop grand nombre de voitures suiveuses.

 

Source : Europe 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *