Le système d’immatriculation des véhicules connaît un bug informatique.

Avec le nouveau système d’immatriculation des véhicules (SIV), les couacs n’en finissent plus. Mis en place en 2009, c’est en cas de vol que les problèmes subsistent. Le Ministère de l’Intérieur a reconnu les problèmes avec des défauts de mise à jour entre le SIV et le fichier national des voitures volées. L’ancien fichier des cartes grises contenait des informations qui ne figurent plus sur le nouveau. Le bug se fait lorsque les données sont transmises vers ce SIV, d’où un problème pour les assureurs. Selon plusieurs assureurs, seulement quelques personnes sont confrontées à ce bug informatique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *