Le saviez-vous ? Le contrôle technique !

Instauré depuis maintenant plusieurs années, le contrôle technique est obligatoire tous les deux ans. Dans le cas de l’achat d’un véhicule neuf, la première visite doit intervenir quatre ans après la date de la première mise en circulation de la voiture. Si le véhicule a plus de quatre ans et que l’on désire le vendre, il faut que le contrôle ait moins de six mois. Rappelons que la visite périodique est obligatoire pour les voitures particulières et les camionnettes de moins de 3,5 t.

 

A l’issue de la visite, le contrôleur appose un macaron sur le pare-brise ainsi qu’un tampon sur la carte grise. L’attestation permet pour sa part de connaître les points éventuels qui peuvent donner lieu à une réparation. Si le véhicule est accepté, une lettre A est mise sur la carte grise. En cas de refus, une lettre S sera mise avec l’obligation de revenir pour passer une contre-visite, mais la voiture peut continuer à circuler. Un délai de deux mois est donné avant de repasser au contrôle. Une lettre R sera apposée si une interdiction de circuler est prononcée. Bien entendu, tous les organes de sécurité sont vérifiés : direction, freins, pneus, éclairage, etc…

Notez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *