Le Cameroun interdit la conduite des transports publics la nuit.

Le Cameroun vient de prendre des mesures très restrictives concernant la conduite de nuit. Il est désormais interdit aux transports publics interurbains de circuler entre 21h et 5h du matin, et ce dans tout le pays. Le but est de garantir la sécurité des personnes. Il convient maintenant aux agences de voyage de tenir compte de cette nouvelle règle. Les sanctions vont de l’immobilisation sur site à la rétention du permis de conduire. La licence de transport peut même retirer au transporteur. Le syndicat national des chauffeurs du transport urbain sont bien entendu contre cette mesure, car selon eux c’est une entrave à la liberté individuelle. Certaines associations ne l’entendent pas ainsi, celles-ci se félicitant de cette interdiction. Notons que près de 1500 personnes décèdent chaque année sur les routes camerounaises selon une étude de l’OMS.

 

Source : Le Quotidien Mutations

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *