Le bonus/malus écologique revu de fond en comble…

Terminé les gros avantages du bonus écologique en 2012. En ce début d’année, le bonus est nettement moins avantageux, sachant que les voitures rejetant plus de 180 g/km de CO2 seront encore plus taxées. Depuis sa mise en service en 2008, cette aide est de plus en plus déficitaire. En revanche, l’aide accordée à l’achat de véhicules électriques et hybrides est maintenue avec une prime allant de 2000 à 5000 euros. Au delà des 180 g/km de CO2, il en coûtera environ 1300 euros, le malus pouvant aller jusqu’à 3 600 euros.

 A titre d’exemple, pour les véhicules émettant moins de 51 g/km de CO2, un bonus de 5000 euros sera attribué, sachant qu’entre 106 et 140 g, rien ne sera donné, soit ni bonus ni malus. Précisons enfin que les véhicules roulant au superéthanol E85 émettant moins de 250 g/km de CO2, elles se verront attribuer un abattement de 40% sur les émissions de CO2 pour le calcul du bonus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *