La ville de Nice met des caméras contre le stationnement en double file.

Après Draguignan, c’est au tour de Nice de prendre des mesures pour éviter le stationnement sauvage dans sa ville. Des caméras de surveillance ont été installées pour contrôler les stationnements en double file, puis pour verbaliser. Deux photos sont prises, l’une à l’arrivée de la voiture et l’autre à son départ. Avec ce système, il suffit à un agent assis dans son bureau de pendre les mesures nécessaires. Les caméras permettent de grossir la plaque d’immatriculation pour ensuite dresser un PV de 35 euros. Les endroits où il y a le plus de trafic sont concernés par cette mesure, qui fait déjà grand bruit sur la Côte d’Azur. Charge à l’agent verbalisateur pour faire la différence entre un arrêt et un stationnement… Des parkings gratuits ont été mis en place pour une durée maximale de une heure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *