La ville d’Antibes met fin à son service d’autopartage.

Alors que l’autopartage se développe dans de plus en plus de villes, Antibes a décidé de mettre un terme à cette activité, où 180 personnes étaient inscrites à ce service depuis la mise en place en 2007. C’est lors du renouvellement du parc automobile que « Cité vu » a tout stoppé, faute de moyens. Il ne restait plus que six voitures électriques en location, et à 25 000 euros l’unité, les moyens ne sont plus là. Un appel d’offres va maintenant être lancé pour que les voitures électriques en location reviennent à Antibes à l’horizon 2014. La ville du Sud de la France faisait partie des précurseurs car « Cité vu » était le premier site au monde sans station et sans aucune réservation. Le libre-service permettait de prendre la voiture et de la laisser à n’importe quel endroit dans le centre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *