La Suisse durcit le ton en matière de sécurité routière.

En Suisse, les chauffards seront désormais plus sévèrement sanctionnés. Avec 349 morts en 2009, le Conseil des Etats a décidé d’accroître la durée des retraits de permis prévu par le Conseil fédéral. Les infractionnistes pourront récupérer leur titre de conduite, mais seulement à condition de conduire un véhicule équipé d’une boîte noire. En revanche, la proposition d’obliger les conducteurs à un examen de la vue à partir de 50 ans a été rejeté.

En plus des sanctions pécuniaires, les chauffards qui commettent des excès de vitesse importants ou qui tentent des dépassements plus que osés pourraient être condamnés à de la prison, soit entre un et quatre ans, contre trois actuellement. D’autres mesures devraient également voir le jour, comme l’interdiction de consommer de l’alcool pour les jeunes conducteurs, les routiers ou les chauffeurs de bus. De plus, il sera bientôt obligé de rouler de jour avec les feux allumés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *