La sécurité routière au mois d’octobre

téléphone au volant

Le téléphone perturbe la conduite

Pour le mois d’octobre 2012, la sécurité routière enregistre une baisse significative de 15,7 %. Cinquante-cinq vies ont été épargnées. Le nombre de blessés hospitalisés est aussi en diminution de – 10,2 %. Ainsi, depuis le début de l’année 2012, 3.031 personnes sont mortes sur les routes de France, soit un recul de 9,1 %. L’objectif fixé par Nicolas Sarkozy en 2007 d’atteindre un nombre de tués inférieur à 3.000 n’est pas réalisé. Encore en fonction au printemps de cette année, l’ancien président de la république avait maintenu ce cap. Le délégué général de la Prévention Routière, quant à lui n’est pas surpris. Il rappelle qu’en 2011, la mortalité routière représentait 3.970 décès. Cependant, selon lui, il est nécessaire de fixer des objectifs chiffrés afin de ne pas relâcher les efforts notamment en ce qui concerne l’alcool, les deux-roues, le téléphone…

Notez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *