La Romandie durcit le ton contre les conducteurs sans permis.

La Romandie va durcir le ton dès le début de l’année prochaine pour les conducteurs qui roulent sans permis de conduire. A compter du 1er janvier, toute personne prise au volant d’un véhicule sans titre de conduite sera passible des mêmes sanctions que lorsque que le permis de conduire a été retiré. Le Conseil fédéral va modifier sous peu la loi fédérale sur la circulation routière. A partir du mois prochain, ce sera donc un délit de conduire sans avoir passé l’examen du permis de conduire, soit une peine privative de liberté de trois ans au plus/et ou une amende de 360 jours-amende d’un montant maximum de 3000 francs suisses. Dans le cas où le conducteur roulerait avec un permis périmé ou de l’absence complète ou partielle de la formation, une peine de 180 jours-amende pourra lui être appliquée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *