La fin des vitres teintées ?

vitres teintées

La réglementation pourrait changer

Au mois d’avril, le Conseil National de la Sécurité Routière (CNSR) proposait d’interdire une teinte opaque des vitres latérales avant des véhicules. Les acteurs de la sécurité routière déclarent que cette disposition permettrait d’assurer aux forces de l’ordre la possibilité de visualiser sans difficulté un conducteur susceptible de commettre une infraction comme l’usage du téléphone portable ou le non port de la ceinture. L’association sécurité et filtration des films vitrage (ASFFV) s’insurge contre cette décision. Ses membres mettent en avant les risques pour la profession qui concernent 650 entreprises et entraîneraient la suppression de plus de 1.000 emplois. L’association préconise l’interdiction des films dont le pourcentage de transmission de la lumière visible (TLV) seraint inférieur à 35 %. Elle souhaite aussi la mise en place d’outils de contrôle : les testeurs de TLV. L’ASFFV a rappelé au CNSR que le traitement du vitrage participe à la lutte contre l’éblouissement et diminue l’usage de la climatisation. Deux mois plus tard, le CNSR rectifie le tir en précisant que la réglementation doit évoluer

La fin des vitres teintées ?
5 (100%) 1 vote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *