La campagne « Women2Drive » défie le gouvernement saoudien.

Hier, toutes les femmes d’Arabie Saoudite étaient invitées à prendre le volant et braver l’interdiction. Diffusée abondamment sur les réseaux sociaux Facebook et Twitter, la campagne « Women2Drive » encourage les femmes titulaires d’un permis de conduire international à prendre la route. L’ONG Amnesty International s’est associé à cette manifestation. En parallèle, diverses actions ont eu lieu devant les ambassades, dont celle d’Arabie Saoudite à Bruxelles. Rappelons que le 21 mai dernier, Manal Al Sharif a été arrêtée pour avoir conduit sa voiture. La vidéo où l’on voit la jeune femme au volant a été visionnée plus de 500 000 fois avant d’être retirée puis remise. Une pétition a recueilli 3345 signatures, avant d’être adressée au Roi Abdallah.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *