Hassan, l’homme aux deux permis de conduire…

L’administration réserve parfois de bien mauvaises surprises. C’est ce qu’a dû se dire Hassan Ayaf, conducteur d’engins de son état. En janvier 2010, il reçoit un courrier lui annonçant l’annulation de son permis de conduire, alors qu’il pensait qu’il lui restait encore huit points. Malgré plusieurs courriers au Ministère de la Justice, Hassan s’est résolu à rendre son titre de conduite en attendant de pouvoir le repasser. Ce désagrément n’a pas été sans poser problème car pour pouvoir poursuivre son  travail, il a dû se faire emmener sur les chantiers. En juin dernier, le Balarucois a pu enfin repasser son examen théorique avec tout ce qui va avec, soit une visite médicale et des tests psychotechniques. Six mois plus tard, il décroche son code et donc l’autorisation de conduire à nouveau, l’annulation étant inférieure à un an. Tout est bien qui finit bien pourrions nous dire mais ce n’est pas tout car au début du mois, Hassan reçoit un jugement du tribunal administratif de Montpellier annulant l’annulation de son premier permis suite à un problème de procédure. Le fait est que maintenant, Hassan se retrouve avec deux permis de conduire, l’un avec six points et le second avec trois points.

Source : Midi Libre

Notez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *