Feux rouges : de quand datent-ils ?

feux rouges

Les feux n’ont pas toujours fonctionné à l’électricité….

La signalisation par feux rouges a 101 ans. C’est le 5 août 1914 que l’American Traffic Signal Company implante les premiers feux de signalisation électriques dans la ville de Cleveland, à l’angle de la 105ème rue Est et d’Euclid Avenue.

À l’origine, les feux comportaient seulement deux couleurs commandés manuellement par un policier. Celui-ci se trouvait dans une cabine. Lors du changement de couleur, une sonnerie retentissait.

Avant cette signalisation électrique, une lanterne à gaz pivotante comportant deux couleurs (rouge et vert) était utilisée au coin de Bridge Street et de Palace Yard à Londres en 1868.

Le système se généralisant, les trois couleurs actuelles apparaissent.

En France, au début du XXème siècle, l’inventeur Léon Foenquinos émet l’idée d’installer des feux aux angles des croisements de rues. Ce sont des poteaux de trois mètres de hauteur sur lesquels seront fixés des signaux électriques lumineux et sonores. Par amour de son pays, Léon Foenquinos légué toutes ses inventions à la France….

Le 5 mai 1923, le premier feu de signalisation voit le jour à l’intersection des boulevards Saint-Denis et Sébastopol à Paris. Ce premier exemplaire ne comporte qu’une couleur et est équipé d’une sonnerie.

Ce n’est que dix ans plus tard qu’apparaissent les feux tricolores.

Notez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *