Durcissement des sanctions routières en Suisse

vitesse-vehicule

Parfois à plus de 200 km/h sur autoroute

En 2013, en Suisse, les cantons qui ont arrêté le plus de chauffards sont ceux de Genève et de Vaud.

Les chauffards concernés sont des conducteurs qui roulent à plus de 70 km/h dans une zone limitée à 30, à plus de 100 km/h en ville, à plus de 140 km/h hors agglomération et à plus de 200 km/h sur autoroute. Ces délits sont synonymes d’une confiscation de permis d’au moins deux ans. Le retrait du permis à vie est prononcé en cas de récidive et peut être accompagné de peines de prison.

À Genève, 82 chauffards ont été arrêtés. Le canton de Vaux arrive en deuxième position avec 52 arrestations. Zurich prend la troisième place avec 50 délits. Pour expliquer ce record genevois, le porte-parole de la police, Silvain Guillaume-Gentil, évoque le renforcement de la loi avec le programme Via Sicura. Celui-ci prévoit l’interdiction de consommation d’alcool pour certaines catégories de personnes (chauffeurs professionnels, jeunes conducteurs…) usage des feux de jour obligatoire, âge minimal fixé à 6 ans pour la conduite d’un cycle sur route… La loi prévoit aussi désormais la confiscation du véhicule. Le canton de Saint-Gall a ainsi arrêté 20 chauffards et ont confisqué les 20 véhicules. Mais Silvain Guillaume-Gentil précise aussi que la particularité de  Genève est le trafic transfrontalier important et donc entraîne un parc automobile proportionnel.

Notez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *