Des travailleurs handicapés décrochent le certificat d’aptitude à la conduite de voiturettes.

Il n’est pas facile lorsque l’on est travailleur handicapé de décrocher son permis de conduire. Quatorze volontaires ont pourtant souhaité passer le certificat d’aptitude à la conduite de voiturette à Giberville (Basse-Normandie). Le quotidien Ouest France rapporte que cinq des quatorze volontaires ont réussi la formation. Une formation d’une quarantaine d’heures était prévue sur une année entière avec pour débuter des cours de code de la route, avant de s’essayer à la conduite au volant d’une voiturette équipée d’un double pédalier. Pour fêter cette réussite, l’Esat (Etablissement de service d’aide par le travail) a organisé une réception où les heureux élus ont reçu leur certificat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *