Délit de fuite : que faire en cas d’accident ?

plaque-d-immatriculation-francaise

Relever la plaque d’immatriculation

Que faire face à un délit de fuite du responsable en cas d’accident ? La panique et le stress occasionnés n’engendrent pas une bonne gestion de la situation.

Il faut relever un maximum d’informations : plaque d’immatriculation, le modèle du véhicule, sa couleur. Les technologies actuelles permettent de prendre des photos n’importe quand, n’importe où…. Alors si vous avez le réflexe, n’hésitez pas à prendre en photo la voiture du fuyard. Dans la mesure de possible, il faut relever les témoignages des personnes ayant assisté à l’accident. Ces déclarations doivent être écrites, signées et accompagnées d’une pièce d’identité. Ces conditions permettront de valider les témoignages pour porter plainte. Cela vous permettra aussi d’éviter des conséquences sur votre malus…

Si malheureusement il n’y a pas de témoin, et que vous n’avez que la plaque d’immatriculation, les forces de l’ordre et votre assureur s’efforceront de rechercher le propriétaire qui recevra un courrier afin de se présenter. Mais celui-ci risque fort de ne pas répondre à cette sommation, et votre assureur n’aura d’autre choix que de classer le dossier et vous serez frappé d’un malus et devrez payer la franchise. Dernière tentative : envoyer un recommandé à votre assurance dans lequel vous certifiez sur l’honneur de votre absence de responsabilité et demandant la suppression ou la réduction des malus et franchise. On ne sait jamais….

 

Notez cet article

  • bonjour
    je viens de lire la théorie, ca fait presque rêver les « y a qu’a » mais c’est tres loin de la réalité..
    mon véhicule a été percuté le 5 dec 14, le véhicule B restant en appuie sur le mien
    je suis sortie avec mon portable pour faire une photo de l’accrochage pour la joindre au constat
    au moment de la photo, la conductrice B a fait marche arrière sur 2m et monter a cheval sur le trottoir devant une porte d’école a l’heure de sortie pour se faire un passage par l’avant de ma voiture et a pris la fuite en grillant un stop.

    j’ai pu prendre 4 photos (décrochage de ma voiture, passage sur le trottoir monter et descente, gril du stop)
    on y voit, la voiture et sa plaque, la conductrice, l’impact sur son pare choc avec un peu de ma peinture, le franchissement du stop avec autre voiture entrain de piler. j’ai aussi un témoin (voir plus)

    et bien au commissariat pour le dépôt de plainte, ils ont refusé de recevoir les photos de la plaque donc contre X
    ils m’ont indiqué que pour eux c’est légion des cas comme cela du coup ca n’ira pas plus loin que l’imprimante sauf si le procureur fait suite, libre a moi de lui écrire en ce sens car d’expérience lui aussi il met ce genre de chose au panier.

    j’ai écrit par 2 fois au procureur et en effet, même pas merde comme réponse, le dédain total..
    aucune suite, la conductrice n’a eu aucun ennui.

    pour ma part, dans un premier temps mon assureur a refusé de me prendre en charge (au tiers..) puis après insistance et témoignage, il accepte de prendre contact avec l’assureur adverse (après recherche) et s’il accepte de prendre en compte la facture des travaux, il s’occupera de me faire rembourser..

    cela c’est passé le 05/12, nous sommes le 01/04 et je suis toujours dans l’attente d’une suite
    j’ai fait réparer ma voiture (800€) et j’ai reçu mon paiement annuel d’assurance (+70€ pour accident non responsable)

    bien bête celui ou celle qui s’arrête pour faire un constat, si vous tracez la route vous n’avez aucuns pb
    il y a théorie et triste réalité..

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *