De plus en plus de fausses plaques d’immatriculation

doublette de plaques d'immatriculation

Nette augmentation des usurpations de plaques

Le magazine Auto plus a réalisé une petite expérience pour se procurer des plaques d’immatriculation sur Internet. Six sites sur huit ont pris une commande sans demander des justificatifs. Une conclusion s’impose : les doublettes sont de plus en plus fréquentes. Dix autres professionnels (hors Internet) ont été testés et ils ont tous refusé de délivrer des plaques sans justificatif. En revanche, ils ont tous accepté d’éditer des plaques avec un faux certificat provisoire d’immatriculation. Le magazine précise que les éditeurs de plaques ne sont pas formés à détecter les faux documents. De toute façon, il est clair qu’aujourd’hui, n’importe qui peut usurper des plaques ou se faire faire un faux certificat d’immatriculation. Entre 2009 et 2010, les usurpations de plaques ont augmenté de 40 %. Il y aurait en France, actuellement, entre 300.000 et 400.000 fausses plaques en circulation. L’Etat doit donc s’attaquer à ce problème pour mettre en place une règlementation efficace.

De plus en plus de fausses plaques d’immatriculation
5 (100%) 1 vote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *