Conduite défensive en Belgique

éco-conduite

Les temps changent, la conduite aussi

En Belgique en conduite automobile, un nouveau type de cours fait son apparition : la conduite défensive. Malgré un coût onéreux, c’est une alternative à toutes les campagnes de sécurité routière. C’est une découverte des subtilités de la conduite : regard, anticipation, rythme, fluidité, détermination, courtoisie..  Certaines sociétés ont recours à ces cours pour leurs chauffeurs  comme les compagnies d’assurances. Certains juges proposent aussi cette formation en guise de peine alternative. Depuis quelques temps, les écoles de conduite défensive se développent avec des programmes variés comme la Peugeot Driving Academy (stages jeunes conducteurs, séniors, moto, cyclo, éco-conduite…)

Les stages réservés aux jeunes conducteurs proposent une formation théorique (position correcte, tenue du volant, réglage des rétroviseurs, rôle des systèmes de sécurité) et pratique (freinage anticipatif, sensibilisation à la vitesse, tenue de route, évitement d’obstacle, conduite sur verglas… Ces nombreuses expériences sont abordées sans risque, à l’aide d’équipements sophistiqués. Elles sont répétées pour l’acquisition d’automatismes.

Les principes de la conduite défensive sont :

–       Distinguer ses faiblesses pour agir sur ses impulsions

–       Conserver ses distances pour anticiper toutes les situations

–       Communiquer de ses intentions dans le trafic

–       Établir un contact visuel avec les autres usagers

–       Adapter sa vitesse à toutes circonstances

–       Préparer son itinéraire pour jouer avec le temps

–       Faire preuve de tolérance

Depuis quelques années, l’augmentation des prix des carburants favorisent l’éco-conduite visant à réduire la consommation. Différentes techniques sont traitées : régime moteur, freinage limité, anticipation des ralentissements, conduite dynamique. La conduite est analysée à l’aide de logiciel.

Cependant, ces apprentissages ont un coût. Dans les différentes écoles du pays, si les formations diffèrent, les prix se ressemblent. Il faut compter entre 120 et 145 € pour trois personnes sur une demi-journée, 175 € le stage cyclo sur une journée, 265 € un stage sénior, 245 € un stage jeunes conducteurs, 325 € une journée d’éco-conduite.

 

Notez cet article

  • Cela fait bien longtemps que nous n’utilisons plus le terme désuet de conduite « défensive ». Ce mot est hérité d’une notion née dans les années 60 aux Etats-Unis et pleine de frustration et reflet d’une conduite molle et craintive, toujours aux aguets. Nous employons de préférence la conduite « préventive ». Un mot chargé plus positivement.

    Et c’est vrai, les écoles de « maîtrise » comme elles aiment se qualifier ont le vent en poupe. On doit ce succès à l’aspect pratique et ludique des séances.

  • Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *