Audi Side Assist, Assistance en cas de changement de file

Créé en 1997, Euro NCAP réalise des évaluations indépendantes de sécurité pour les consommateurs du monde automobile. Bénéficiant du soutien de sept gouvernements européens ainsi que de la Commission européenne, l’organisation Euro NCAP est devenue incontournable, avec un seul objectif : rendre les automobiles plus sûres !

L’assistant de changement de file

Durant le dernier Mondial de l’Automobile, Euro NCAP a décerné les premiers « Euro NCAP Advanced », récompensant les nouvelles technologies sécuritaires mises en place par les constructeurs. Dix systèmes « intelligents » ont été sélectionnés et récompensés, le tout représentant neuf marques : Audi, BMW, Citroën, Honda, Mercedes, Opel, Peugeot,Volkswagen et Volvo. Chaque marque y est donc allée de son innovation. Prenons l’exemple d’Audi avec son ASA (Audi Side Assist). La technologie est conçue pour aider les conducteurs à changer de voie en toute sécurité. Deux radars sont installés dans le pare-choc arrière et ils sont chargés de surveiller le trafic dans une zone qui s’étend sur environ 70 mètres derrière la voiture, jusqu’à un point situé juste devant le conducteur. Ce système permet de contrer les « angles morts » et il mesure même la distance et la vitesse des véhicules qui s’approchent. Audi Side Assist permet également de calculer si un changement de voie est judicieux. Si le conducteur actionne le clignotant et que la manœuvre s’avère dangereuse, le voyant clignote de façon plus intense pour prévenir. Les capteurs permettent aussi de donner une indication lorsqu’il faut se rabattre à l’issue du dépassement. Les Audi A4, Q5 et Q7 peuvent être équipées du système ASA.

Euro NCAP milite pour que tous ces systèmes améliorant la sécurité soient présents le plus rapidement possible sur un maximum de véhicules, et de série. Pour le moment, seuls les modèles de luxe sont équipés de ces nouvelles technologies. D’autres actions sont regardées de près par l’organisation Euro NCAP, comme le freinage autonome, pour éviter une collision avec un piéton à faible vitesse. A court terme, Euro NCAP souhaite mettre en place le même principe que pour les crash-tests, a savoir une cotation par étoiles.

Notez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *