ATMB lance son plan hivernal avec la mobilisation de 175 professionnels.

Autoroutes et Tunnel du Mont Blanc (ATMB) lance le service hivernal sur l’Autoroute (A40) et la Route Blanche (RN205). Au pied du Mont Blanc, ATMB dessert les stations les plus prestigieuses de Haute-Savoie. Unique en France, son réseau culmine à 1 274 m d’altitude.

Afin de garantir aux clients sécurité et confort de conduite pendant la période hivernale, ATMB déploie un dispositif humain et technique de grande ampleur. 175 professionnels sont mobilisés jusqu’en avril sur les 130 km du réseau. Cette année, ATMB met en service de nouveaux dispositifs sur la Route Blanche : trois stations météorologiques et une nouvelle base opérationnelle aux Houches qui apporte un gain de temps de 50 % pour le déneigement vers la rampe d’accès au Tunnel du Mont Blanc.

Assurer une sécurité optimale et respecter un site exceptionnel

ATMB exploite un itinéraire autoroutier unique en France : les 130 km de son réseau culminent à 1 274 m d’altitude et sont exposés à des conditions climatiques rudes. On recense des températures négatives (jusqu’à -20°) plus de 100 jours/an. En hiver, certains points du réseau sont particulièrement surveillés par les équipes ATMB. C’est le cas des 160 ponts et viaducs dont les structures se refroidissent très rapidement.

Par ailleurs, ATMB accorde une importance toute particulière au respect de l’environnement. Cette vigilance a permis de diviser par quatre la consommation de sel en 20 ans. Les équipes ont ainsi recours de manière croissante à la saumure (mélange d’eau et de sel) plus performante sur le plan environnemental que le sel à l’état solide. Les zones d’intervention sont également ciblées et le salage mesuré en fonction des situations et des conditions météorologiques pour en limiter l’usage.

Source : ATMB

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *