ASF implante 2,6 km de protections acoustiques.

Depuis 2008, ASF aménage l’A87, rocade Est d’Angers pour apporter davantage de sécurité et de fluidité, tout en atténuant l’impact environnemental de cet axe fréquenté par 50 000 véhicules par jour. De fin janvier à fin septembre 2011, ASF implante près de 2, 6 km d’écrans antibruit entre la jonction A11/A87 (n°14) et Angers-centre (n°20).

Le bruit constitue la nuisance perçue comme la plus gênante par les riverains de l’autoroute. C’est pourquoi des études acoustiques ont permis d’identifier une dizaine de zones qui nécessitent un renforcement de la protection phonique. Cinq communes sont concernées : Ecouflant, Angers, St-Barthélémy d’Anjou, Trélazé et Les Ponts-de-Cé.

Dans une démarche volontariste, ASF a choisi d’appliquer sur l’A87, rocade est d’Angers, le même niveau de protection acoustique que celui appliqué sur une autoroute neuve. Composé d’écrans antibruit et de buttes de terre (merlons), le dispositif permettra ainsi de respecter des seuils de 60 décibels le jour et de 55 décibels la nuit. Afin d’améliorer la qualité de vie des riverains dans les zones concernées, ASF investit 16 millions d’euros dans ce programme d’aménagement.


Réalisée en bordure de l’autoroute, la construction des écrans antibruit a entraîné cependant des modifications des conditions de circulation sur l’A87, rocade Est d’Angers. ASF a tout mis en œuvre pour réduire la gêne occasionnée et c’est pourquoi plusieurs phases de travaux ont été menées, principalement de nuit, avec des fermetures temporaires d’échangeurs. En journée, les clients de l’autoroute ont circulé sur des voies réduites, sans bande d’arrêt d’urgence sur une distance maximale de 2 km.

En septembre 2011, la construction d’une seconde phase d’écrans antibruit, en cours d’études, prendra la suite de cette première opération.

Source : ASF

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *