19% des conducteurs conduisent en se servant d’Internet.

S’il est interdit de téléphoner au volant, il est bien entendu tout aussi interdit de surfer sur le Net alors que l’on est en train de conduire sa voiture. Pourtant, une étude commandée par une société d’assurance américaine rapporte que 19% des conducteurs auraient déjà utilisé leur téléphone pour se connecter à Internet. Certains consultent leurs mails, d’autres actualisent leurs profils Facebook. La majeure partie des utilisateurs sont jeunes et donc avec moins d’expérience. Rappelons qu’un téléphone tenu en main au volant est passible de deux points en moins sur le permis de conduire et d’une amende de 35 euros (22 euros dans le cas d’une forfaitaire majorée). En Estonie, le prix à payer est de 200 euros en cas d’infraction et même 400 lors d’une situation dangereuse pour autrui avec en prime une suspension de permis de 6 mois.

19% des conducteurs conduisent en se servant d’Internet.
Notez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *