Véhicules propres : les pastilles de couleur arrivent

embouteillage

Il faut penser à l’après Diesel

Ségolène Royal envisage l’après Diesel et annonce l’arrivée de la pastille de couleur pour les véhicules en fonction de leurs émissions polluantes et pour les véhicules propres.

En France, les moteurs Diesel sont en diminution en terme de ventes même si on peut constater une légère reprise ces derniers temps. La ministre de l’Écologie demande aux constructeurs de travailler pour inciter les consommateurs à acheter des véhicules faiblement émetteurs. Cela étant, les acheteurs devront toujours faire face au coût l’achat (surtout d’un véhicule neuf), aux problèmes d’infrastructures…

Les véhicules seront classés en 7 catégories, la 7ème sera réservée aux véhicules électriques. La vignette sera gratuite les six premiers mois et sera facultative. Cette dernière précision semble étrange car un propriétaire d’un véhicule « propre » sera fier d’afficher sa pastille verte, en revanche un conducteur d’un véhicule polluant ne se vantera pas et n’affichera pas une pastille le stigmatisant.

Les différentes pastilles seront en place à partir du 1er janvier 2016. Les maires pourront accorder certains avantages comme le stationnement gratuit aux véhicules à faibles émissions.

Pastille verte, catégorie 1 : les véhicules essence immatriculés après le 1er janvier 2011

Pastille jaune, catégorie 2 : les véhicules essence immatriculés entre le 1er janvier 2006 et le 31 décembre 2010 et les Diesel immatriculés après le 1er janvier 2011.

Pastille orange, catégorie 3 : les véhicules essence immatriculés entre le 1er janvier 1997 et le 31 décembre 2005 et les Diesel immatriculés entre le 1er janvier 2006 et le 31 décembre 2010.

Pastille rouge, catégorie 4 : les véhicules Diesel immatriculés entre le 1er janvier 2001 et le 31 décembre 2005.

Pastille bordeaux, catégorie 5 : les véhicules Diesel immatriculés entre le 1er janvier 1997 et le 31 décembre 2000.

Pastille grise, catégorie 6 : les véhicules essence et Diesel immatriculés avant le 31 décembre 1996.

 

Notez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *